A l'image d'un samurai et de son katana (sabre), les ciseaux sont l'âme d'un coiffeur. Bien plus qu'un simple outil de coupe, il existe une multitude de ciseaux qui ont toutes les fonctions différentes. JBar, distributeurs de produits de coiffure vous propose au travers de cet article un tour d'horizon des différents types de ciseaux qui existent sur le marché, de leurs spécificités et de leur utilité.

Les ciseaux de coiffure : quelles caractéristiques ?

Très précis et bien équilibré, avec ou sans ergo, de forme droite ou offset, les ciseaux sont le prolongement de votre main. Munis d’un repose doigt celui-ci facilitera la prise en main et améliorera la précision dans la technique.

Afin de choisir votre paire de ciseaux idéale, renseignez-vous sur les différentes formes, les types, les lames et les tailles.

 

Quels ciseaux choisir ?

Classique : forme universelle qui permet maniabilité et stabilité pour un confort adapté à la morphologie de la main. Les branches sont de la même longueur et les anneaux sont dans le prolongement des lames.

Ergonomique / Offset : leur forme se caractérise par des anneaux décalés, la branche inférieure étant plus courte pour un mouvement naturel du pouce. La tenue relaxante de l’outil, réduit les tensions musculaires.

Gaucher : les fils de lames et les branches des ciseaux gauchers sont inversés par rapport à des ciseaux droitiers. A titre d’information, les coiffeurs gauchers représentent environ 15% de l’ensemble des coiffeurs français.


Un style, des ciseaux

Ciseaux droits : composés de deux lames pleines qui se croisent. Il n'y a qu'un seul point de contact entre les lames au niveau de la vis. Utilisés pour les coupes nécessitant de la puissance (carré, cheveux épais, etc ...)

Ciseaux sculpteurs : muni de deux lames, dont l’une crantée et l’autre pleine, ce modèle de ciseaux permet d’alléger une frange, désépaissir la masse, de sculpter la matière pour affiner sa coupe.

Ciseaux à effiler : muni de deux lames dentelées, ces ciseaux ont pour rôle de désépaissir les cheveux dans la masse. De nos jours, ils sont moins utilisés.

Ciseaux courbe : ciseaux droits dont le bout est recourbé, ils servent à tailler la barbe, la moustache ou faire le tour d’oreilles.


Une lame pour chaque coupe

Lames polies : sans microdenture, elles s’utilisent pour toutes les techniques de coupes : dégradés, technique de slice, effilages, piquetage ...

 

Lames microdentées : denture très fine, elles permettent de réduire le mouvement de glisse et d’augmenter la puissance de coupe. Ces lames sont plus adaptées

aux coiffeurs débutants, de part leurs tranchants moins vifs.

 

Lames concaves : idéales pour les coupes structurées, elles permettent des effilages et des dégradés plus techniques.


L’acier, qualité et longévité

La composition déterminera ces deux critères. L’ajout de matières nobles tels que le titane, le cobalt, le vanadium et autres permettront une qualité d’affûtage exceptionnelle et donc de longévité.


La taille, petite, moyenne ou grande

Elle s’exprimera en pouce de 4,5 à 8, elle sera choisie en fonction du g
oût et du travail à réaliser par le coiffeur. Pour choisir la taille de ciseaux qui vous correspond le mieux, mesurer la longueur de votre majeur ainsi que la longueur totale de la paume de votre main. La longueur des lames ne doit pas dépasser la longueur du majeur tandis que la longueur totale des ciseaux doit être à peu près équivalente à la longueur totale de votre main.

 

Cet article a été rédigé par JBar, distributeur spécialisé dans les produits et matériels de coiffure et d'esthétique. Découvrez toute la gamme de ciseaux de coiffure sur le www.jbar.fr